Hommage à Gino




Hommage à Gino

Les accidents de plongée, ça peut nous arriver à tous.

brassard de deuil

Vendredi soir 15 mai un drame s’est joué sur le site de plongée d’Hortense.

Alors qu’il participait à une plongée de nuit et après avoir fait surface, Gino, un plongeur confirmé de la région bordelaise signalait à ses partenaires de plongée qu’il ne se sentait pas bien. Malheureusement, avant qu’on ait pu lui porter assistance, il a probablement fait un malaise. Malgré les gestes de premiers secours qui lui ont été prodigués il n’a pas été possible de le réanimer.

Gino venait régulièrement m’apporter son aide pour identifier certaines espèces de nudibranches. Nous avions très vite sympathisé, c’était un homme calme, chaleureux, dynamique, un plongeur confirmé et expérimenté qui, comme moi, adorait la photo sous-marine. Nous avions trouvé le temps de plonger ensemble au port de La Vigne à deux occasions.

Condoléances.

Avec ce drame terrible, j’ai une pensée profondément émue envers sa famille à qui j’adresse ici mes très sincères condoléances. Dans ces heures difficiles, je suis de tout cœur avec elle.

J’ai également une pensée émue pour les deux personnes avec qui Gino plongeait vendredi. C’est une expérience terrible et traumatisante que de perdre un ami dans une activité sportive.

Reconstruire.

L’accident de plongée est malheureusement un risque toujours présent quand on pratique ce sport subaquatique. Gardons à l’esprit de limiter au maximum ce risque car comme en conduite automobile, tout ne dépend pas que de nous. Il faut essayer de comprendre ce qui est arrivé et intégrer ça dans notre comportement dans ce sport pour ne pas que cela puisse se reproduire.

J’ai vu certains commentaires extrémistes qui souhaiteraient que la plongée soit interdite. Il faut être raisonnables, même dans des circonstances aussi graves, celà reviendrait à dire qu’il faut vider les montagnes les jours de risques d’avalanches ou encore interdire les voitures parce qu’il y a des accidents. Cela n’a pas de sens.

Restons simplement humbles face à la nature et pensons sincèrement à tous ceux et celles qui sont plongés dans la douleur.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *