Des nouvelles de Facelines Productions

Un début plein de promesses.

Le timing est un peu court mais pour l’instant tout baigne.

La bande annonce du film.

Depuis qu’elle a été publiée le 13 octobre, la bande annonce du film « En Quête des Nudibranches du Bassin d’Arcachon » connait un franc succès. Facebook s’est montré un vecteur de communication très performant. Le teaser a été partagé près de 150 fois et nous espérons à Facelines Productions que cela va continuer. Nous avons travaillé énormément, et même encore maintenant, pour que la sortie du film fin 2017 soit un succès à garder dans les annales de la plongée.

Nous avons tout misé sur un objectif difficile, celui de produire un support médiatique de qualité professionnelle alors même que nos moyens restent très limités autant en ressources financières qu’en disponibilités.

A notre grand plaisir, notre bande annonce à été vue près de 5500 fois sur facebook. On est bien sûr encore loin de certaines vidéos de Youtube mais bon, la plongée reste un milieu assez confidentiel et une bande annonce ça ne fait pas forcément rêver. Ce qui nous récompense déjà de nos efforts, c’est les commentaires très flatteurs que nous avons reçus depuis quelques jours, y compris par des personnes évoluant dans la sphére professionnelle de l’image et du son. C’est vraiment génial.

Facelines Production c’est qui et c’est quoi ?

Facelines Productions c’est avant tout l’association de 2 plongeurs assez fous pour se lancer dans cette aventure.

Avec Claude, nous avons remis 100 fois sur la table le script du film pour qu’il colle exactement à nos attentes sans rien lâcher de nos exigences initiales.

Claude CLIN est lui-même un artiste musicien, c’est d’ailleurs lui qui a créé la musique du teaser et qui travaille à la réalisation finale de celle du film.

Certain le savent déjà, je suis pour ma part formateur dans un centre technique privé en mécanique théorique et en gestion de la maintenance. Je me suis chargé de faire le montage des séquences et des bandes sons.

L’envie de faire un film à deux nous est venue presque naturellement, moi j’avais sous le coude depuis 4 ans un grand nombre de séquences vidéos sur les nudibranches du bassin. Claude qui s’intéresse particulièrement à la biologie marine au sein de la fédération française d’études et des sports sous-marins, a su me convaincre d’associer mes images à ses sensibilités musicales pour transformer tout ça en une oeuvre presque magistrale accessible à tous publics, plongeurs ou pas.

Grâce à Claude, Facelines Productions dispose maintenant de sa page Facebook et vient d’ouvrir également son site internet. Le site est en construction, soyez indulgents, le temps nous manque un peu pour être sur tous les fronts à la fois mais on avance, on avance.

Facelines Productions pour quoi faire ?

La première mission est évidemment de mener à son terme et dans les temps promis le film qui nous tient tant à coeur. Le deuxième opus qui sortira au printemps reprendra le thème du premier mais en rentrant plus en profondeur dans les considérations scientifiques. Le résultat devrait donc être assez différent dans la présentation.

Nous avons déjà un second grand projet qui sera beaucoup plus ouvert aux autres formes de vies sous-marines. Peut être même avec un support papier.

Enfin notre ambition est de faire partager notre amour du bassin en participant à des conférences, des expositions et pourquoi pas si nous en avons le temps en visitant quelques écoles.

Nos partenaires.

Nous sommes en train de promouvoir notre travail auprès des nombreux acteurs de médias locaux et auprès des organisations du milieu de la protection de l’environnement ou bien encore en sollicitant les organismes et les associations de plongeurs. L’accueil que nous commençons juste à recevoir est très motivant. Ca aussi c’est génial.

La suite ?

Et bien pour la suite, nous allons simplement essayé de tenir le rythme soutenu qu’on s’impose. Nous vous tiendrons bien sûr informés ici ou sur les pages de Facelines Productions des diverses avancées tant dans la réalisation finale que dans la communication autour du projet.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *