Tag Archives: bassin

Nouveauté en VIE MARINE, le Baliste

Cela fait un bon moment que je n’avais plus ajouté de nouveautés dans ma page VIE MARINE. En voici donc une: le Baliste. J’espère que ce petit article vous apportera quelques informations intéressantes qui vous reviendront sans doute en tête si vous avez la chance de croiser ce poisson aussi étonnant que rare.

Le Baliste.

Le Baliste est un poisson qui semble avoir disparu du bassin d’Arcachon, en tous cas de l’intérieur du bassin. Pourquoi donc en parler ici ? Sans doute parce que malgré tout il est encore possible d’en croiser quelques spécimens à la saison estivale et aussi parce lorsque je pense à lui cela éveille toujours en moi des souvenirs très forts.

Description

Le Baliste est un poisson…..Cliquez ici pour lire l’article en entier en page VIE MARINE.

Des news en pages VIE MARINE et INVENTAIRE

Des news en pages « VIE MARINE » et « INVENTAIRE »

Même si je ne m’ennuie pas du tout en ce moment, j’ai trouvé le temps de faire quelques ajouts qui devraient satisfaire la curiosité de quelques plongeurs et plongeuses. Si c’est le cas tant mieux c’est fait pour ça et sans grande prétention, juste avec le plaisir de partager mes observations subaquatiques.

Ajout d’un article sur la Barbue.

Vous pourrez trouver en page « VIE MARINE » un article sur un poisson assez méconnu, la Barbue.

La Barbue.

La Barbue, généralités.

La barbue est un poisson que je croise assez souvent, ce qui reste relatif, sur les fonds sableux de St Yves, devant la ville d’Arcachon.

En général la taille est assez réduite, de l’ordre d’une vingtaine à une trentaine de centimètres au maximum dans la zone des 15 m. Plus près de la surface dans la zone des 3 m ce sont de très jeunes en général plus petits, disons une dizaine de cm. Assez difficiles à repérer dans le sable, on a également du mal à les différencier des turbots auxquels il ressemblent beaucoup. Les soles possèdent un corps plus allongé qui les distingue plus facilement de la Barbue.

Pour voir l’article en entier, cliquer sur ce lien La Barbue

La Page INVENTAIRE

En page INVENTAIRE tout au bout à droite du menu en haut de page vous pourrez voir quelques belles photos des opisthobranches du bassin d’Arcachon. La liste n’est pas terminée, j’ai encore du travail mais déjà, je pense qu’il va y avoir pas mal de surprises

Le film: les news

Le film « En Quête des Nudibranches ».

En Quête des Nudibranches est sorti le 13 décembre dernier, le même jour que STAR WARS mais on s’en doutait un peu, il n’a pas encore connu la même notoriété. Bon, il faut bien commencer petit pour pouvoir grandir.

Le film se présente sous la forme d’un bel objet digipack de facture pro. Les ventes qui ont commencé dès la sortie du DVD se poursuivent tranquillement et nous permettent d’envisager très bientôt le financement de nos futurs projets.

Tous les avis qui nous reviennent sur la page « livre d’or » de notre site internet Facelines Productions, sont unanimes pour souligner la beauté des images, de la musique, la qualité et l’intérêt du travail accompli.

J’en profite pour suggérer à ceux qui ont acheté le DVD de prendre quelques instants pour laisser eux aussi leur sensations sur le film en cliquant ici « livre d’or ». D’ailleurs, tout le monde peut y aller pour voir les commentaires qui y sont déjà déposés.

Facelines Productions.

Facelines Productions, l’association qui nous a permis, Claude et moi, de produire « En Quête des Nudibranches » est, il faut le rappeler, sans buts lucratifs.

Notre seule ambition est de promouvoir la sauvegarde du milieu sous-marin du bassin d’Arcachon et par ce biais, la protection de la faune et de la flore qui nous émerveillent tant à chaque plongée.

Le salon de la plongée à Paris du 12 au 15 janvier dernier.

La joyeuse équipe bordelaise de Facelines Productions était présente au salon de la plongée de la mi-janvier. Le stand de 2.0CTOPUS nous y avait réservé un espace convivial pour y accueillir notre matériel vidéo et quelques DVD d’En Quête des Nudibranches à présenter au public. Un énorme merci à toute l’équipe de 2.0ctopus pour sa chaleureuse complicité. Ça fait chaud au cœur d’être si vite et si bien intégré.

On parle de Facelines et du film.

Les nudibranches commencent à faire parler d’eux à travers différentes publications. Le blog n’a pas vocation à faire ici une collection des reproductions des différentes publications qui ont parlé de Facelines Productions et de son film. Pour autant je vais tout de même montrer quelques photos parmi toutes celles que vous pourrez trouver sur la page Facebook de Facelines Productions.

Je ne vais pas faire la liste complète des articles ou des parutions dans lesquelles on parle du film, mais je pense évidemment à La Dépêche du Bassin, le Mag de Sud-Ouest, France Bleu Gironde, 2.0ctopus envers qui nous sommes particulièrement redevables, et d’autres magazines comme Plongez et bien d’autres encore.

Un petit coucou à Claude qui fait des pieds et des mains pour communiquer sur Facelines.

Nous remercions évidemment toutes les personnes qui dans les différentes éditions radios ou écrites ont contribué à faire connaitre notre travail. C’est vraiment utile et nécessaire pour qu’on parle enfin de se qui se passe sous l’eau. Le bassin d’Arcachon est comme beaucoup d’endroits sur la planète en réel danger. J’y ai vu depuis 23 ans une lente dégradation du milieu et la raréfaction (sinon la disparition) des poissons, des crustacés et même des nudibranches.

Restons vigilents pour être prêts à tirer la sonnette d’alarme si nécessaire. Et je pense que ça l’est notamment avec l’incroyable turbidité actuelle liée aux intempéries bien sûr mais aussi aux activités de dragages côté Arcachon et à la dune du Pyla.

Journal de plongées

Reprise des plongées.

Vous le savez certainement, le bassin d’Arcachon est un milieu capricieux du fait de ses courants de marées ou bien de la turbidité qui varie aussi vite que la météo sans que ça puisse être prévisible.

Bref, tout ça pour dire qu’avec le boulot sur le film En Quête des Nudibranches, j’avais d’excellentes raisons pour rester au chaud devant le clavier de l’ordi.

Je profite au passage pour vous montrer une maquette de la future jaquette du DVD. Le cadre de couleur qui entoure la photo n’est là que pour mettre en valeur ici la jaquette sur laquelle il n’apparait pas en réalité.

Heureusement, le travail ayant bien avancé, je peux retrouver du temps pour aller mettre la tête sous l’eau. Du coup, je vais reprendre mes petits compte-rendus habituels.

Pourquoi le journal ?

Pourquoi un journal ? La question n’est pas saugrenue, en effet, ma page en question reste trop confidentielle depuis 2 ans. Mais bon, tout le monde n’a pas ni le temps, ni les moyens, ni même peut-être l’envie de descendre au bassin, surtout quand l’eau se refroidit vite comme en ce moment ou elle avoisine les 13°C. Alors j’ai simplement envie de montrer de belles choses

Du coup je partage les photos de mes promenades avec quelques petits commentaires sans prétention. Vous le savez, ma passion c’est plutôt la vidéo mais je réserve les clips pour Facelines Productions, histoire de compiler de beaux clips pour nos futures productions pédagogiques.

Plein de photos.

Même si vous ne lisez pas mes textes, jetez tout de même un œil sur les bilans de plongées, à défaut de photos qui vous intéressent vous trouverez des anecdotes ou un statut régulier de la température et de la visibilité.

Alors je vous laisse découvrir tout ça tranquillement. Bonne plonge aux courageux qui oseront aller voir le bassin par eux-mêmes.

Si mes articles vous plaisent !!

Si mes articles ou mes photos vous plaisent, n’hésitez pas à vous abonner, ça ne coûte que quelques secondes pour renseigner une adresse mail sur laquelle vous recevrez des alertes de mes publications. En plus c’est gratuit, vous ne pouvez pas rater ça !! heuuuuu j’ai du entendre ça quelque part moi ?!

Reprise des plongées

Reprise de mes plongées au bassin

Le Reprise des plongées c’est toujours un plaisir, mais malheureusement, j’ai du attendre un peu, une douloureuse tendinite à une épaule m’a tenu éloigné du bassin depuis mon retour de Corse. Mais bon, j’allais tout de même pas attendre 107 ans que tout soit réglé, alors hier soir j’étais à nouveau sous l’eau à Hortense au Cap Ferret.

Une plongée très calme sur petit coef c’est bien ça, surtout avec de l’eau très agréable à 21°C.


Bien évidemment j’avais amené mon caisson. N’hésitez pas à visiter ma page « JOURNAL« , vous y trouverez mes dernières photos.

Abonnez-vous

Vous voulez être tenus au courant des nouvelles parutions dans mon blog ? Pas de soucis, l’abonnement est là, tout prêt à vous rendre ce service. C’est totalement gratuit, profitez-en, faut pas louper une occasion de voir mes nouvelles images, abonnez-vous.

Plus vous serez nombreux ou nombreuses à venir me visiter, plus il y aura de chance que le blog survive. Hé oui je sais, ça n’a l’air de rien comme ça, mais maintenir le blog actif c’est un sacré boulot. Alors plus il y aura de visites et plus je serai motivé, c’est certain.

Bonne plonge et à bientôt pour de nouvelles aventures subaquatiques.

Reprise de mes activités sur le blog

Le retour.

Depuis la fin février je me suis montré très discret sur le blog. Ce n’est pas que je n’ai rien à y montrer mais juste que deux éléments sont venus perturber un peu le quotidien.

Tout d’abord, comme je viens de le décrire dans mon dernier article sur le manque de visibilité au bassin d’Arcachon, la turbidité depuis presque 1 mois et demi et si mauvaise qu’il ne sert presque à rien de faire le déplacement.

Ensuite, j’ai eu la chance du 13 au 23 mars de passer quelques jours en martinique. Evidemment vous comprendrez facilement que je n’avais pas le coeur à me remettre à l’eau tout de suite après avoir profiter de la limpidité de l’eau et d’une température de la surface jusqu’au fond de 27°.

Mon voyage en Martinique.

Vous devez vous douter que j’ai fait le plein de belles photos. Je vais profiter du weekend pascal pour vous concocter un petit résumé dans la page « Voyages« . Je vous invite donc à être attentif à ce que je vais publier les prochains jours.

Comme vous pouvez le voir il y aura de très belles photos que je vous invite à découvrir pour certaines en haute résolution sur ma page facebook. Utiliser le lien qui vous propose de vous y amener et n’hésitez pas à laisser un petit commentaire, ça me fera vraiment beaucoup plaisir.

Reprise des plongées au bassin.

Les Antilles c’est bien mais bon, c’est pas encore demain la veille qu’on aura la même chose au bassin, surtout avec les dragages des ports qui génèrent une eau très fortement chargée en boues et en particules.

Bref, dès hier soir j’ai pu enfiler à nouveau une combi épaisse pour tenter une plongée de nuit sur les péreys d’Arcachon. N’hésitez pas à visiter ma page « Journal » pour découvrir quelques photos parfois surprenantes.

Plongée de nuit découverte à besoin de vous pour se faire connaître, vous avez toute ma gratitude de participer à sa diffusion en parlant du blog autour de vous. Merci d’avance pour votre aide.

Je vous souhaite bien évidemment de bonnes lectures dans mes pages et également un excellent weekend Pascal, à bientôt.

Le Bar

Ca faisait un bon moment que je n’avais plus ajouté d’articles sur ma page VIE MARINE, voila qui est corrigé avec le nouveau texte que je vous propose sur le Bar au Bassin d’Arcachon. Dans la continuité des précédentes descriptions de la faune du bassin, cet ajout est particulièrement destiné aux débutants. Mais trêve de commentaires, je vous laisse découvrir cette nouveauté en vous souhaitant une bonne lecture.

Le Bar, le Loup.

Le bar est un poisson très recherché au bassin d’Arcachon. Les pêcheurs adorent tout autant sa capacité à se « défendre » que la qualité de sa chair. D’ailleurs les restaurants locaux ne s’y trompent pas et proposent divers plats très gouteux de ce poisson. On le retrouve aussi sur les cartes sous le nom de « Loup », une appellation qui viendrait de sa voracité.

Ce surnom de « loup » est bien malencontreux car un autre poisson porte le même nom. Il s’agit d’une espèce très différente qui ressemble plus à un énorme gobie qu’à la silhouette élégante du bar.

bar-sable-2 bar-6

Le bar est un poisson carnivore à l’allure fusiforme. Le corps est relativement massif sur l’avant où une large tête possède une bouche puissante et de grande dimension. La robe du bar que l’on rencontre au bassin d’Arcachon est en général de couleur argentée et claire. Mais parfois le dos parait plus sombre. Le dessus de la tête lui aussi est relativement foncé tout comme une tâche assez large qui orne les opercules des branchies au dessus des nageoires pectorales. La nageoire caudale est…….

Cliquez sur ce lien pour voir la suite de cet article en page VIE MARINE.

STOPPP !!!! Ne quittez pas ces pages sans avoir visité mon journal de plongées en cliquant sur ce lien.

Foisonnement de vie au bassin d’Arcachon.

Reproduction et éclosion de vie au bassin d’Arcachon.

Le printemps est la période fabuleuse où le bassin d’Arcachon se découvre dans un foisonnement de vie fantastique.

Non seulement l’eau se réchauffe (elle est en moyenne à 16° en ce moment), mais elle devient de moins en moins turbide du fait de l’arrêt des activités de draguage. Il était temps, si celles-ci avaient continué, on aurait pu ranger les palmes et les masques.

Flabeline fond noir faceb Tribue de polycera P2N

Les nudibranches se comptent actuellement par centaines. Ils sont très petits, de 5 à 15 mm en moyenne. Mais ils sont aussi extrêmement fragiles. Mieux vaut prendre d’infinies précautions pour les approcher et les observer. Les néophytes devront donc faire attention aux coups de palmes malencontreux qui pourraient en tuer un grand nombre ou détruire les dépots d’oeufs laissés accrochés aux fragiles branches des hydraires.

Attention DANGER !!

Attention danger !! Les nombreux ajouts de matériaux de construction destinés à stabiliser la digue du Cap Ferret ont créé des a-pics particulièrement imposants et inquiétants. Certains blocs ou certaines ferrailles sont mal stabilisés et pourraient facilement glisser et blesser quelqu’un en dessous. Je recommande une grande prudence car avec de la visibilité de ces derniers jours il était facile de se rendre compte que le risque n’est pas à exclure d’un éventuel éboulement. Prudence donc !

Si vous ne plongez pas encore.

Si vous ne plongez pas encore, je sais, l’eau est froide… Bref si vous avez d’excellentes raisons bien sûr de ne pas aller sous l’eau, n’oubliez pas de faire un saut sur ma page « Journal de plongées » J’y mets en ce moment de très jolies photos, ne loupez pas ça !!

Si ces pages vous ont plues, pensez à en faire la promotion autour de vous, rien ne me fera plus plaisir que de savoir que mon travail vous est utile. Alors profitez-en par la même poccasion pour me laisser quelques mots d’encouragements. A bientôt.

Nouvel article en biologie marine: l’étrille



Un petit retour.

Il y a bien longtemps que je ne m’étais plus occupé de compléter ma page sur la biologie marine, hé oui, on ne fait pas ce qu’on veut tout le temps.

Bref il est temps que je me remette au travail pour vous présenter quelques articles sur la faune et la flore du Bassin. A défaut de pouvoir la rencontrer en ce moment à cause d’une eau particulièrement opaque, je vais donc vous inviter à en savoir un peu plus sur ce petit animal marin. Cela pourra certainement passionner au moins quelques débutants en plongée à Arcachon.

L’étrille , un crabe très présent au Bassin d’Arcachon.

couple étrilles Hortense 11 juillet 2015

Plusieurs appellations.

Bien que l’étrille soit plus connue localement sous ce nom, elle est aussi appelée sur les marchés etrille commune, crabe espagnol, crabe cerise ou bien padelle, et ce n’est pas tout, il existe encore d’autres appellations moins usitées

Description.

L’etrille est un crustacé très présent au bassin d’Arcachon. C’est une espèce de crabe qui fréquente de préférence les zones rocailleuses mais aussi les zones sableuses dans lesquelles se nichent quelques colonies de moules ou des herbiers sous lesquels elle se cache. On la trouve à toutes profondeurs. On ne peut guère la confondre avec d’autres espèces car l’etrille arbore des yeux d’un rouge vif assez spectaculaire et pour le moins étonnant……

Cliquez sur ce lien pour découvrir l’article en entier..

Cliquer sur ce lien pour découvrir la galerie photo des étrilles.

Les hippocampes du bassin d’ARCACHON




les hippocampes du bassin d’Arcachon.

les hippocampes du bassin d’Arcachon.

Pas de plongée prévue ce weekend, rien de bien grave, on ne peut pas avoir tout le temps les pieds dans l’eau.

Les pieds non, mais la tête, elle, même en pensée, c’est possible. Alors pour garder le contact virtuel avec cet élément liquide qui nous passionne, je vous propose cette fois de vous amener avec moi pendant 2 minutes au plus près de nos amis les hippocampes.

J’espère que ce petite voyage visuel et sonore vous aura autant fait plaisir que j’en ai eu à vous le préparer.

Vous pouvez bien sûr retrouver les hippocampes sur la page de biologie VIE MARINE ou en galerie photos.

N’hésitez pas à partager ces contenus, faire connaître ce blog est l’assurance qu’il vive longtemps. A bientôt.


1 2