Tag Archives: vacances

Retour de vacances

Retour de vacances en Corse

S’il est au moins une chose qui ne dure pas assez longtemps, c’est bien les vacances, surtout s’il fait beau, que le paysage est magnifique comme en Corse et que l’eau est non seulement transparente mais aussi très chaude (comparée au bassin d’Arcachon).

Bref encore une fois le séjour en Corse a été un vrai régal, quoique je me serais satisfait de températures ambiantes plus fraiches. Fleurter avec les 40°C c’est trop pour moi, mais bon, c’est une bonne occasion de chercher le frais d’une bonne sieste, lol.

Ceux qui me connaisse auront deviné que je me suis appliqué à ramener dans les valises pas mal de belles photos. Je vais vous en présenter quelques-unes ce soir évidemment, puis beaucoup d’autres tres belles d’ici quelques jours à travers un petit récap dans ma page « Voyage« .

Dans le bleu on peut chercher quelques gros spécimens comme ici un banc de dentis. Mais en regardant dans les failles ou les trous les poissons plus petits sont encore plus intéressants comme cette magnifique perche de mer.

Toujours dans les tailles réduites, les girelles sont nombreuses et à force de chercher du mérou partout on ne les voit presque pas. Pourtant ça vaut le coup de passer un peu de temps à regarder dans les failles. Pas mal de castagnoles, serrans et autres s’y mettent à l’abri.

D’ailleurs dans les failles on trouve aussi de magnifiques plafonds recouverts d’éponges très colorées ou de colonies d’anémones encroûtantes jaunes. En remontant vers la surface on trouve des zones dégagées où les herbiers de posidonies sont abondants.

Bref je vais vous parler de tout ça plus en détail très bientôt sur ma page « Voyages » comme promis.

Et la reprise des sorties au bassin ?

J’aurais aimé bien sûr remettre la tête sous l’eau comme d’habitude au Cap Ferret mais plein de contre-temps et une méchante tendinite à une épaule m’imposent de rester encore quelques jours au calme. Ce n’est que pour mieux me préparer à retourner dans l’eau froide et opaque pour y chercher d’autres espèces de nudibranches.

Du coup je vais en profiter pour préparer aussi quelques articles qui devraient vous intéresser j’en suis certain.

Restez donc attentifs, tout ça c’est pour très bientôt.

Petit bilan.

Avant la reprise, c’est toujours le moment d’un petit bilan. Cet été vous avez été de plus en plus nombreux à visiter le blog et je vous en remercie. Savoir que le travail fourni plait ou qu’il apporte quelque chose qui sort de l’ordinaire à mes visiteurs est une excellete motivation pour continuer à faire vivre ce site.

La fréquence des visites progresse avec une tendance positive tout comme le nombre de pages vues (de l’ordre de la centaine par jour). C’est très peu sans doute, mais aussi beaucoup compte tenu du fait que mon blog reste confidentiel et qu’il n’a aucune vocation commerciale. Je voulais un blog visuel et culturel, je crois que j’arrive tant bien que mal à cet objectif. En tous cas je suis ouvert aux suggestions tant qu’elles restent amiables.

J’essaie d’apporter de la variété tant sur les thèmes des articles que sur les contenus photos. Encore une fois, vos commentaires ou vos likes seront les bienvenus.

Pour mémoire.

Pour mémoire justement, peut-être faut-il rappeler ici que je ne suis, ni docteur en biologie marine, ni moniteur photo à la féfé, ni même spécialistes des sciences de la mer en général. Le travail que je présente ici est simplement le fruit de mes propres recherches sur des questionnements qui me viennent de temps en temps, comme à tout un chacun. Je voudrais simplement partager avec vous et vous donnez l’envie d’aller jeter un oeil sous la surface à l’occasion. J’ai vu que quelques-une de mes illustrations sont reprises ailleurs, bon, ben c’est bon signe je trouve, ça veut probablement dire qu’elles sont de qualité.

Si mes articles vous plaisent.

Si mes articles vous plaisent, pensez à en faire de temps en temps la publicité, ça sera ma meilleure récompense.

En vous souhaitant bonnes lectures, je vous souhaite de bonnes plonges, il est encore temps d’en profiter.

Retour de vacances

Retour de vacances

Des plongées superbes.

Le moins que l’on puisse dire c’est que revenir de vacances avec une telle chaleur sur la région bordelaise, ce n’est pas particulièrement rafraichissant.

En Corse avec le vent marin c’était finalement très agréable malgré les 30° quotidiens et l’eau entre 21 et 25°. Seulement voila, comme toutes les bonnes choses ça ne pouvait pas durer longtemps, surtout après les cris d’alarme de ma tirelire.

Baie de campomoro fcb eaux claires campomoro

J’ai bien sûr ramené dans les bagages pleins de beaux souvenirs d’une dizaines de superbes plongées faites dans la baie de Propriano à Campomoro mais aussi sur la côte Est dans la réserve des Iles Cerbicales en face de Porto Vecchio.

D’ici quelques jours j’aurai le plaisir d’ajouter à ma page VOYAGES quelques belles vidéos pour partager avec vous les magnifiques paysages sous-marins de l’Ile de Beauté. C’est vraiment une magnifique destination qui mérite le sacrifice de quelques économies dûrement gagnées

De nouveaux articles.

Je reviens, vous vous en doutez, avec de magnifiques souvenirs dans les yeux. Mais j’ai aussi concocté plusieurs projets d’articles sur la plongée en général dont le premier devrait être publié d’ici la fin de la semaine. Et oui, j’ai intéret à pas trop trainer car le boulot va vite me rattraper.

Alors, que vous soyez abonnés, lecteurs occasionnels ou que vous découvriez ce blog, ne loupez pas mes prochaines publications. Si ce n’est déjà fait, profitez de votre visite pour vous abonner. Une simple adresse mail suffit pour être informé en temps réel de mes publications. Vos commentaires seront d’ailleurs les bienvenus.

Je vous retrouve donc d’ici quelques jours à peine avec toutes ces nouveautés, à très bientôt.

Jean Pierre

Comment nettoyer ses accessoires de plongée pendant les vacances.

Un nouveau contributeur au blog.

J’avais proposé à la création de ce blog de laisser la possibilité à des intervenants extérieurs de proposer des articles d’information qui resteraient dans la logique pédagogique de ma ligne éditoriale.

Robert N. Spécialiste voyage chez Marco Vasco et Geoploria.com m’a aimablement proposé un article généraliste qui pourrait je pense intéresser quelques plongeurs, en particulier parmi les débutants.

L’article qui vous est présenté ci-dessous représente donc son point de vue personnel, ce qui n’engage aucunement la rédaction du blog. D’autre part, je souhaite juste préciser que le lien de voyage qui vous est présenté dans le texte ne représente pas une démarche commerciale du blog mais juste un lien d’information.

Comment nettoyer ses accessoires de plongée pendant les vacances.

Plongée
Durant les vacances en bord de mer, les accessoires de plongée sont très utilisés. Vous ne ratez aucune occasion d’explorer la beauté des fonds marins grâce à votre combinaison, masque, tuba ou le détendeur. C’est d’ailleurs pour cette raison que vous avez dépensé une énorme somme pour les acquérir. Ces éléments que vous avez obtenus par vos propres moyens méritent dans ce cas des soins minutieux pour qu’ils aient une longue durée de vie.

Ci-dessous quelques conseils pratiques pour réussir à nettoyer vos accessoires de plongée.

Nettoyage de la combinaison de plongée.

L’élément de base pour effectuer la plongée est la combinaison. Elle doit être portée à chaque activité pour se protéger du froid et de la faune ou flore irritante dans les fonds marins. Elle est source de confort et d’assurance durant les activités.

Le néoprène est un nid facile de différents microbes, et les germes qui se manifestent par l’association de notre transpiration avec la chaleur et l’humidité de la matière génèrent des odeurs méphitiques et nauséabondes. Cependant, il est déconseillé de la laver dans un sèche-linge, de la passer dans une machine à laver à haute température, ou surtout de la repasser. La laver avec de l’eau douce froide ou tiède ( dans une grande bassine, recto-verso et intérieur comme l’extérieur est plus idéale.

Il est fortement recommandé l’emploi des savons ou des détergents désinfectants, désodorisants et antimicrobiens.

Penser aussi à lubrifier votre zip éclaire à l’aide d’une brosse à dents et d’un lubrifiant approprié, tel le zipcare, et l’emploi d’une graisse de silicone (regardez les notices) suivant sa matière de fabrication ( plastique ou métal).

Nettoyage des gants ou chaussons.

Généralement fabriqués aussi avec du néoprène, comme la combinaison, l’eau douce froide ou tiède est fortement recommandée, comme l’emploi des détergents désinfectants d’ailleurs.
Le néoprène ne supporte pas les chaleurs, la lumière et les sources de chaleur, donc pour garder son élasticité, vaut mieux le sécher sur un cintre dans un endroit frais, et sec.

Entretien du masque, tuba et la palme.

Ces trois accessoires complémentaires sont faciles à nettoyer. Il suffit de les rincer abondamment avec de l’eau claire pour y arriver. Une fois le rinçage terminé, il est nécessaire de les sécher. Leur maintenance réside également dans la façon dont vous allez les ranger. Par exemple avec le masque, il doit être bien placé dans son étui pour éviter les traces de rayures. Assurez-vous de laisser une petite ouverture pour faire entrer un peu d’air.

Maintenance du détendeur.

Le détendeur joue un rôle primordial durant la plongée sous-marine. Il est l’outil principal permettant au plongeur de respirer l’air dans la bouteille. Il régularise la pression de l’air de la bouteille selon la pression développée par le plongeur. De ce fait, il est important de penser à un bon entretien régulier. Assurez-vous avant toute autre action que le bouchon de protection soit bien placé. L’étape de rinçage doit s’effectuer avec beaucoup de délicatesse. Lavez-le doucement avec de l’eau tiède tout en évitant d’appuyer sur le surpresseur du 2e étage. Pour le séchage, il suffit de le suspendre dans un coin.

Pensez aussi que l’embout est transmetteur direct de plusieurs maladies dues à des bactéries, des virus, etc…(staphylocoque, tuberculose, hépatites, amibes,…), surout pour les personnes sensibles dont l’immunité est faible. Consulter un spécialiste s’avère adéquat pour l’entretien du matériel, et surtout de lire les notices avant l’emploi. Fabriqués à base de caoutchouc et de l’aluminium, les produits désinfectants à PH neutre sont idéaux pour son entretien.

Entretien des bouteilles de plongée.

Une bouteille de plongée doit correspondre à la norme internationale, et devrait être entretenir avec beaucoup de précautions, et visité régulièrement (au moins tous les ans). La corrosion peut affecter les bouteilles de plongée, même s’ils sont fabriqués surtout avec de l’acier inoxydable et très complexe. Même très résistant, l’aspect extérieur d’une bouteille peut être le signe pour détecter les moindres phénomènes qui l’attaquent.

La peindre suivant les normes de peintures indiquées sur sa notice convient à l’entretien de sa corrosion ou de son oxydation. En cas de doute, l’appel d’un TIV ( technicien en inspection visuelle) reste la solution la plus efficace.

Dans tous les cas, laissez toujours une pression de 20 bars à l’intérieur du bloc, et en cas de stockage du matériel; le laisser en position verticale.

Robert N.